Les commentaires sont hors de ce post

Lui seul !

À ta mort,

Désire que l’on souvienne de toi avec amour,
tendresse et reconnaissance,
pour toute l’aide que tu auras apportée en ce monde dans les vies que tu auras côtoyées.

Mais prends bien soin de dire à tous de ne plus compter sur toi quand tu seras dans l’au-delà;
prends soin de diriger leurs regards vers Celui qui est la Solution, qui l’a toujours été et le sera toujours!
À ton chevet, qu’ils sachent bien reconnaître
Et faire la différence,
Et qu’en fermant les yeux, tu ne deviennes pas l’une de ces idoles incapables de répondre à leurs besoins, quand toi-même tu sauras alors qu’UN SEUL a ce pouvoir et cette capacité de les entendre et de les aider.

Qu’avant que tu ne fermes les yeux, rappelle-toi de leur rappeler ces choses car alors, quand tu auras toi-même traversé le voile, tu ne pourras plus ni leur dire, ni leur parler, ni donc leur faire connaître la vérité concernant l’éternité.
Ils ne te seront que plus reconnaissants encore quand eux-mêmes sauront que tu leur as dit la vérité avant de quitter cette terre. Et toi, tu partiras léger et ravi d’avoir été un instrument les détournant du mensonge, les interpellant à regarder à Celui que tu verras alors le visage comme à découvert.
« S’il n’en était pas ainsi, je vous l’aurais dit; mais puisqu’il en est ainsi, voici ce que je vous dis. »
Un ami dit la vérité à son prochain et celui-ci ne peut s’en porter que bien, lorsqu’il écoute et accepte cette vérité; bien qu’elle puisse venir à l’encontre de bien d’autres courants … cependant mensongers!

« Le véritable ami, le juste, montre à son ami la bonne voie et mieux vaut une réprimande ouverte qu’une amitié cachée. » (Proverbes 27.6\12.26) L’ami véritable ne permet pas à sa bouche de tromper quand il connaît la vérité et il l’a fait connaître à ceux qu’il aime.
Quitte cette terre en aimant ceux que tu as professé aimé en leur disant la vérité que tu connais concernant où tu vas et vers Qui tu retournes car en ces jours, ils te regarderont et diront : « mais pourquoi ne m’as-tu pas prévenu de ce que tu savais? » et le blâme, et non l’honneur, reposera alors sur toi et assombrira toute la splendeur de ton âme qu’ils auront pourtant aimée et admirée de ton vivant.

En quittant, parle! mais parle la vérité et refuse de faire partie des idoles que l’on vénère et que l’on encense sans pour autant avoir ce pouvoir et cette notoriété que les gens, par ignorance, croient.
Avant ton départ, reçois la vérité et défends-la et instruis selon elle et ainsi tu partiras en paix et dans les bras bénis de Celui seul qui mérite ainsi toute cette Gloire!
Toute cette immense Gloire que tu verras alors qu’Il détient si bien que tu seras très heureux de pouvoir la vivre à Ses côtés oubliant bien vite les prestiges que l’on t’a vantés prétendant que tu auras pu être celui ou celle qui pouvait de là-haut dispenser toi-même cette Gloire et la Puissance qui l’accompagne.
C’est alors que tu connaîtras la vérité face à face et toi-même diras « que tout cela est bien et parfait ainsi ».

Que ce soit dans la joie et non dans le regret que tu puisses un jour prononcer ces paroles devant l’immensité de ce qu’Il est et a créé et même recréé pour Sa Gloire!
Que ce soit parce que tu auras veillé à considérer les choses avant ton départ et les considérer du point de vue de Celui qui est et qui est éternellement!
Et de Qui et pour Qui sont toutes choses, possédant SEUL tout pouvoir sur la terre et dans le ciel!

Évangéliste Sylvie Cloutier

Les commentaires sont fermés.